Toute l'actu, 100% video !

Bordeaux : le service de réanimation sous tension

La deuxième vague est-elle une réalité ? Dans les services du CHU de Bordeaux, c’est maintenant sûr. 

On observe depuis le début de la semaine une saturation du nombre de lits en réanimation réservés aux cas graves de Covid-19. Une situation inquiétante pour les médecins, dans un contexte de circulation très forte du virus.

Les soignants évoquent ouvertement une seconde vague du virus qui commence, avec un pic prévisible et peut-être une saturation des hôpitaux à la fin du mois d’octobre.