Toute l'actu, 100% video !

Coronavirus – Tennis : Les excuses de Novak Djokovic qui a organisé un tournoi en pleine épidémie – Il annonce être contaminé mais également plusieurs autres joueurs

Le N.1 mondial du tennis Novak Djokovic a annoncé ce mardi avoir été testé positif au coronavirus, s’ajoutant à la liste des joueurs contaminés en marge du tournoi caritatif Adria Tour qu’il organisait dans les Balkans. “Novak Djokovic a été testé positif au Covid-19”, lit-on dans un communiqué de son staff. Le texte ajoute que le joueur serbe ne “ressent aucun symptôme”.

Grigor Dimitrov, Borna Coric et Viktor Troicki ont été testés positifs au coronavirus la veille, ce qui laissait craindre un effet domino avant la reprise du circuit ATP et en particulier l’US Open.

Dimitrov, 19e mondial, était à plat pour son match contre Coric dimanche à Zadar. L’explication redoutée est tombée le soir même par un tweet du Bulgare qui avait précipitamment quitté ses collègues en Croatie : “j’ai été testé positif au Covid-19 à mon retour à Monaco”.

Contrairement aux effusions qui avaient marqué l’Adria Tour jusque-là, Dimitrov avait simplement “checké” Coric à la fin de leur match. Son tweet a provoqué l’annulation de la finale de Zadar entre Djokovic et le Russe Andrey Rublev (14e).

Lundi matin, Coric a annoncé à son tour être positif. Le joueur serbe Viktor Troicki (184e) a également été testé positif, a-t-on appris dans la soirée de lundi.

Il avait notamment disputé un match avec Djokovic la semaine dernière à Belgrade. Parallèlement, le préparateur physique de Djokovic Marko Paniki et l’entraîneur de Dimitrov Kristijan Groh ont également été testés positifs, selon la presse locale qui précisait que le N.1 mondial avait rapidement quitté Zadar pour Belgrade où il a été testé lundi matin.

Novak Djokovic s’est déclaré “profondément désolé” reconnaissant que lui et les organisateurs du tournoi avaient “eu tort” de programmer une telle manifestation. “Je suis profondément désolé que notre tournoi ait pu causer de tels dommages”, a déclaré sur Twitter le vainqueur de 17 titres du Grand Chelem. “Nous avons eu tort, c’était trop tôt”, a-t-il ajouté.